10 points à vérifier avant l’achat d’une maison

Ecrit par Romain Lechevallier le 13 mars 2023 dans Achat Immobilier

Félicitations ! Vous êtes sur le point de réaliser l’achat de votre toute première maison, celle qui vous fait rêver. Mais avant d’entamer l’étape finale qui consiste à signer l’acte de vente chez le notaire, il est recommandé de vérifier certains éléments sur le bien concerné. Pour vous aider à y voir plus clair, voici 10 points à prendre en compte avant de vous lancer dans l’achat d’une maison.

1er point à vérifier avant l’achat d’un maison : l’emplacement

L’emplacement d’une maison est un élément clé à prendre en compte avant d’entamer le processus d’achat. La proximité avec les commodités comme les écoles, les commerces et les transports en commun peut avoir une grande influence sur votre qualité de vie au quotidien. Si vous avez des enfants, la proximité avec l’école peut être un facteur important à prendre en considération. De même, avoir accès facilement aux commerces et transports en commun peut vous rendre la vie plus pratique et agréable.

Prenez le temps de vous renseigner sur les différentes commodités à proximité du bien que vous convoitez afin de combler l’ensemble de vos besoins.

2ème point : regarder l’état global de la maison

En deuxième point, il est fortement conseillé de vérifier l’état général de la maison. Un manque d’information à ce sujet peut avoir un impact sur le budget alloué à l’avenir, notamment sur des travaux de rénovation. Pour éviter ce désagrément, il est possible de visiter la maison à plusieurs reprises et de prendre le temps d’inspecter chaque pièce en détail. Soyez attentif aux signes de dommages ou de malfaçons, comme des fissures dans les murs, un toit endommagé ou la présence d’humidité.

Il peut également être utile de faire appel à un expert pour évaluer l’état de la maison et vous donner une idée des travaux de rénovation à prévoir. Cela vous permettra de mieux comprendre ce à quoi vous vous engagez et de budgétiser les coûts éventuels de rénovation. N’oubliez pas de négocier le prix de vente en tenant compte de ces travaux et de leur coût estimé.

3ème point : connaître le prix global pour acheter la maison

Outre la proximité et l’état général de la maison, le prix d’achat est évidemment un critère de choix. Dans un premier temps, vous pouvez comparer les prix pratiqués sur le marché immobilier pour un bien similaire. Cela aura pour but de vous assurez que le bien n’est pas surévalué et donnera une estimation plus juste de la maison.

Assurez-vous de disposer d’un budget solide et de comprendre les coûts liés : frais de notaire, frais de déménagement, coûts d’entretien…

Il est également recommandé de surveiller les différentes taxes liées au bien : taxe foncière ou taxe d’habitation par exemple. Ces coûts peuvent varier en fonction de la ville ou de la région où se situe la maison et impacter votre budget final. Renseignez-vous sur les taux de taxation en vigueur et de les prendre en compte dans votre budget.

4ème point : identifier les garanties et assurances

La garantie de constructeur couvre les défauts de construction qui peuvent survenir dans les années qui suivent l’achat de la maison. Cette garantie est généralement incluse dans l’achat d’une maison neuve, mais elle peut également être proposée pour les maisons d’occasion. Assurez-vous de bien comprendre les termes de la garantie constructeur et de vérifier sa durée.

L’assurance habitation est aussi un sujet important car elle couvre les dommages causés à votre maison et à ses biens en cas de sinistre : incendie, inondation…

5ème point : quels éléments sont inclus dans la vente ?

Achetez-vous la maison avec l’ensemble de son mobilier ou entièrement vide ? En effet, des éléments comme l’électroménager, le mobilier ou encore la décoration peuvent être inclus dans la vente de la maison. Renseignez-vous là-dessus pour ne pas vous faire surprendre lors de l’étape de vente finale.

6ème point : la maison à t-elle du potentiel à la revente ?

Le potentiel de revente d’une maison peut avoir un impact sur votre investissement à long terme. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte pour évaluer le potentiel de revente d’un bien immobilier. Tout d’abord, vérifiez l’emplacement de la maison et sa proximité avec les commodités. À l’avenir, une maison qui se situe dans un quartier recherché, proche de toute commodité sera généralement plus facile à revendre à l’avenir.

Vérifiez aussi l’état général de la maison pour éviter de potentiels travaux de rénovation à l’avenir. Une maison en bon état sera généralement plus facile à revendre et pourra être mieux valorisée.

Enfin, prenez en compte le potentiel de développement du quartier ou de la ville où se situe la maison. Si le quartier est en train de se développer et que de nouvelles commodités y sont construites, cela peut être un signe que la valeur de la maison augmentera à l’avenir.

7ème point à surveiller avant l’achat d’une maison : les performances énergétiques

Les diagnostics énergétiques d’une maison peuvent avoir un impact sur les coûts de chauffage et de climatisation à long terme. Si vous êtes attentifs à ces éléments, vous pourriez vous éviter des frais d’isolation conséquents à l’avenir.

Il existe différentes façons de vérifier les performances énergétiques d’une maison. Vous pouvez d’abord vous renseignez sur les caractéristiques de la maison liées aux performances : isolation, fenêtres, systèmes de chauffage, installation électrique etc.). Pour cela, il est possible de demander directement ses informations au vendeur ou à l’agent immobilier. Vous pouvez également demander un diagnostic énergétique afin d’obtenir une évaluation plus précise des performances du logement.

Par ailleurs, vous pouvez également vérifier les coûts de chauffage et de climatisation de la maison. Si la maison est équipée d’un système de chauffage ou de climatisation coûteux à entretenir ou à remplacer, cela peut avoir un impact sur votre budget à long terme. Assurez-vous de bien comprendre les coûts liés à ces systèmes et de les prendre en compte dans votre budget.

8ème point : les éventuels règlements

Les règlements peuvent être édictés par la municipalité ou le syndic de copropriété du bien que vous convoitez et impacter vos projets futurs. Par exemple, les règles peuvent interdire certains types de travaux ou encore restreindre l’utilisation de la maison. Cela peut être une interdiction de louer le bien en question durant la période estivale par exemple.

En dehors des règlements, il existe également des servitudes qui sont des droits ou des obligations liées à la maison et qui ont été imposés par une autorité ou convenue entre le propriétaire et une autre personne (un voisin). Par exemple, il peut y avoir une servitude de passage qui donne le droit à un voisin de traverser votre terrain pour accéder à sa propriété.

Il est important de vérifier ces règlements et servitudes avant d’acheter la maison pour vous assurer que vous êtes en mesure de respecter ces obligations et que ces restrictions ne vous posent pas de problème.

Avant dernier point : les vices juridiques

Les vices juridiques sont des anomalies ou des irrégularités dans la documentation ou les titres de propriété de la maison qui peuvent mettre en cause sa validité ou sa légitimité. Il peut y avoir par exemple des problèmes de succession ou de partage de la propriété. Ces derniers doivent être réglés avant de pouvoir acheter la maison.

Du point de vue administratif, il est possible de faire face à des problèmes de permis de construire ou de non-conformité. Au même titre que les vices juridiques, ses problèmes doivent avoir été réglés avant le processus de vente.

Vous pouvez vous renseigner auprès du vendeur ou de l’agent immobilier pour obtenir plus d’informations sur ces vices et pour vous assurer que tout est en ordre avant de passer à l’achat.

Dernier point : vérifier l’état du réseau avant d’acheter votre maison

L’état du réseau mobile et internet peut avoir un impact direct sur votre qualité de vie au quotidien. C’est pourquoi il est fortement recommandé de vérifier ce critère avant d’acheter une maison. Vous pouvez vous renseigner auprès des opérateurs de téléphonie mobile et d’internet pour obtenir des informations sur la qualité de la couverture dans la région où se situe la maison. Vous pouvez également demander au vendeur ou à l’agent immobilier s’ils ont des informations sur la qualité de la couverture dans la région.

Pour aller plus loin sur l’achat immobilier :

Romain Lechevallier
Romain Lechevallier

Pour aller plus loin

Achat en VEFA : avantages et inconvénients

Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier et vous pensez faire un achat en VEFA ? Nous allons vous donner toutes les informations que vous devez connaître pour...

Comment faire une proposition d’achat ?

Vous avez envie de faire une proposition d’achat ? Vous ne savez pas exactement comment vous y prendre ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations...