Peut-on acheter une maison avec AAH (Allocation aux Adultes Handicapés)

Ecrit par Cédric Martin le 19 juillet 2023 dans Achat Immobilier

Si vous faites partie des personnes qui pensent qu’il n’est pas possible d’acheter une maison tout en ayant droit à une AAH, vous avez tort. L’allocation aux adultes handicapés est une aide offerte par l’Etat pour les personnes qui ont une mobilité réduite. Cela ne veut pas dire que si elles ne peuvent pas travailler, elles ne peuvent donc pas devenir propriétaires d’une maison. Découvrez alors tous les points importants avec la AAH pour avoir une réponse à la question !

La AAH

En principe la AAH qui est une aide pour les personnes handicapées est d’environ 950 euros par mois. Le montant peut varier sous certaines conditions :

  • Nationalité de la personne
  • Situation
  • Âge compris entre 20 et 60 au max
  • Une incapacité permanente pour avoir jusqu’à 80% et si le handicap n’est pas permanent, le montant sera entre 50 et 70%
  • Le revenu de la personne handicapée ne dépasse pas un certain plafond

Le meilleur avantage avec la AAH pour les personnes en situation d’handicap, c’est qu’elle est perçue régulièrement, elle est devenue comme une sorte de revenu. Ce qui fait que cela peut parfaitement garantir à la banque votre capacité de remboursement d’un prêt, et même si le montant de l’aide est assez faible, c’est suffisant pour les établissements bancaires pour vous octroyer un crédit immobilier pour acheter une maison.

Prêt bancaire et AAH : principe

Les personnes handicapées ne peuvent généralement pas travailler à cause de leur handicap. De ce fait, l’Etat a décidé qu’elles doivent percevoir une sorte de revenu ou ressources pour faire face à la vie qui devient de plus en plus chère.

La AAH est un complément de revenu pour ces personnes si elles perçoivent déjà un revenu. C’est la commission de l’autonomie et des droits des personnes handicapées qui est chargée d’octroyer la AAH. Par ailleurs, si la personne handicapée dispose d’un revenu assez conséquent, elle peut ne pas bénéficier de cette aide ou d’en bénéficier partiellement !

En plus de cela, la AAH est comme une sorte de second revenu pour ces personnes en situation de handicap. Ce qui fait alors que si elles décident de devenir propriétaire d’une maison, elles peuvent faire un prêt bancaire, juste avec la AAH. Comme vous le savez déjà, il y a toujours une étude ou analyse bancaire et analyse de situation financière de l’emprunteur avant que la banque ne prenne sa décision. C’est sur cette partie que les personnes handicapées rencontrent des difficultés, mais heureusement que d’autres solutions sont disponibles.

En clair, si vous voulez acheter une maison et donc, faire un emprunt à la banque, l’idéal est de faire un dossier très solide. Si vous voulez vraiment avoir un financement pour votre achat, optez pour une demande de prêt avec un co-emprunteur avec un salaire régulier. Ou si votre AAH n’est qu’un complément de salaire, donner de l’importance à cela dans le dossier !

Acheter une maison avec AAH : Assurance pour un crédit immo

La demande d’un prêt pour l’achat d’un bien n’est pas si facile, même pour les personnes sans handicap. Puisqu’il vous faut avoir une assurance emprunteur qui sera la garantie de la banque si vous succombez à une maladie ou que vous avez un accident de travail.

Pour souscrire à une assurance emprunteur, vous devez répondre à de nombreuses questions, surtout, celles concernant votre santé en général. C’est à partir de vos réponses et de votre état que l’assurance décidera ou non de vous couvrir ! Cependant, comme c’est vraiment compliqué pour les personnes ayant des handicaps, la loi Lemoine a supprimé cela pour un prêt moins de 200000 euros pour un délai allant jusqu’à 60 ans.

L’idéal pour vous, c’est d’être assez franc et de ne rien cacher de votre état de santé dans les formulaires. Cela vous aidera à avoir une assurance qui correspond à vos attentes.

Convention AERAS

Si vous n’avez trouvé aucune banque ni aucune assurance pour votre financement pour acheter une maison avec AAH, pensez à la convention AERAS. Grâce à cette convention, les personnes handicapées à risque peuvent demander une examination de leur dossier d’emprunt ou dossier pour l’assurance jusqu’à 3 fois pour avoir l’assurance et avec minima PTIA (Perte totale et irréversible d’autonomie).

Pour avoir à vos côtés la convention AERAS, voici quelques conditions :

  • L’échéance de votre prêt immobilier ne doit pas dépasser vos 70 ans
  • Vous êtes reconnue comme une personne handicapée
  • Le montant du crédit immobilier est plafonné à 300 000 euros

En plus de cela, après les refus que vous avez eu auprès des établissements bancaires ou les assurances emprunteurs, il vous faut refaire les démarches. C’est-à-dire remplir d’autre formulaire de santé, mais plus détaillé.

Parfois, on vous demande même de faire de nouveaux bilans de santé à l’hôpital, etc. Si votre dossier est encore refusé, des experts médicaux peuvent également consulter votre dossier de santé. À noter qu’avec ce bilan de santé, c’est que l’assureur ne pourra plus refuser sans donner des explications valables (pas le seul fait que vous soyez handicapés), mais plus pour éviter d’être jugé pour discrimination !

Pour aller plus loin sur l’achat d’une maison :

Cédric Martin
Cédric Martin

Pour aller plus loin

Acheter une résidence secondaire : nos conseils

Vous souhaitez acheter une résidence secondaire ? Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Pas de panique, nous allons vous donner quelques conseils pour que vous puissiez...

Quels sont les avantages d’acheter une maison en campagne ?

Vous avez envie de profiter des avantages d’une maison de campagne ? Vous ne savez pas si c’est une bonne idée d’acheter ce genre de bien immobilier ? Nous...